HISTORIQUE DES PROPHETES ET LES GRANDS PROPHETES AFRICAINS

Apparu vers la fin du Xe siècle, le mot prophète est un mot latin emprunté à la littérature grecque. Les Grecs appelèrent prophète celui qui avait le don d’interprété les oracles, ou des événements futur cachés. Dans la Bible le mot désigne celui qui est inspiré par Dieu pour transmettre ses volontés, ou qui annonce les événements à venir.
En général le terme prophète désigne toute personne capable d’annonce d’avance un événement que son entourage considérait comme imprévisible.
Les personnes capable de prédire l’avenir, il y’en eu un peu partout a travers le monde. Chaque peuple à un moment de son histoire a connu une ou plusieurs personnes qui leur ont annoncé des événements à venir. Chaque peuple a ainsi connu un PROPHETE au cours de son histoire.

En Asie
Le peuple asiatique a connu une multitude de prophète. Parmi ceux-ci nous avons :

Bouddha. Personne ne connait exactement la date de naissance de Bouddha, les études récentes situent sa date de naissance entre 420 et 502 av J.-C. Pour certain il serait né dans la région de Népal pour d’autre encore il serait né en Inde. Comme d’autre religion sa naissance serait aussi entoure d’événements mystérieux.
Ce dernier en mourant n’a pas choisi de successeur parce qu’il se disait que sa règle et son code de conduite devais suffire pour guider le peuple. L’histoire montre que c’est une religion de paix tout comme les autres a la différence de certaine qu’elle ne s’impose pas ou ne convertit pas les autres a coup de machette ou de fusil et n’asservit pas l’être humain qui est sacre quelque en soit son origine.

Confucius : a été fondé par Qiu né en septembre 551 av J.-C. dans la province de Shandong plus précisément au sud – est de l’empire du centre (Chine).Des événements mystérieux auraient aussi entoure sa naissance. Une licorne a vomi une tablette prédisait sa naissance, la nuit de sa naissance deux dragons se seraient posé sur le toit de sa maison. Des voix venant du ciel annoncèrent que : Le Ciel favorisera la naissance d’un fils saint. Confucius aurait aussi eu des disciples dont les principaux sont nommés les 12 philosophes.

Lao-Tseu : est le fondateur du Taoïsme .Il est né 590 av J.-C dans la région de Chou en Chine .Né avec des cheveux blanc, une barbe, et des oreilles au lobe longue, il a été conçu miraculeusement par le passage d’une comète ou par l’ingestion par sa mère d’une prune magique.

Krishna : représente la divinité la plus vénérée en Inde, c’est une divinité centrale dans l’indouisme. Les événements qui entourent sa naissance sont semblables à ceux de la naissance de Jésus Christ avec la seule différence que Krishna n’a pas été conçu par le saint esprit.

L’ Asie regorge encore de nombreux prophètes que nous ne pourrions citer dans ce passage.

Le proche Orient
Le « Proche Orient » en français, ou « Moyen Orient » ou encore « Middle East » par les américains est le terme employé par l’Etat major américain pour designer l’ensemble de terre forme par : l’Egypte, L’Irak, Turquie, la Palestine, la Syrie, le Liban, Israël .Cette région du monde a vu apparaitre des prophètes comme : Le Bab, Zoroastre, … Moise, Mahomet dont les deux derniers sont les plus reconnus

Europe
Le peuple européen a aussi connu un prophète. En effet, depuis 2000 les européens ont eu un prophète du nom de Jésus. Tous comme les autre prophètes nés avant lui (le père du bouddhisme, Qiu du Confucius, Lao-Tseu du Taoïsme) la naissance de Jésus a aussi été entoure d’événements mystérieux que nous gardons de rappeler ici.

Amériques
Joseph Smith est né en décembre 1805, il est le fondateur de l’église mormone. Ce dernier affirme avoir reçu une vision de Dieu lors d’une prière dans les bois, ce fut l’origine de la naissance de son église nomme Mormone.

Ainsi même les civilisations les plus jeunes du monde (Amériques, Europe) ont eu le privilège de connaitre au moins un prophète. Quand en est-il de l’Afrique ? A t’elle connu elle aussi des prophètes ?

Afrique
Si nous nous accordons sur la définition du terme prophète comme souligné plus haut, alors le peuple africain a connu elle aussi des prophètes, des prophètes aussi puissants et célèbres que ceux des autres nations. Nous avons :

Osiris
Osiris, est le fils de la terre et du ciel envoyé pour triompher le mal, enseigner la sagesse, l’agriculture, bref pour civiliser l’humanité. Il est le premier prophète de l’histoire des religions du monde. Les écris comme, «Le Texte sacre d’Egypte », par « Diodore de Secile», « le livre des morts », de Nebqued, 1320 av, J.-C., les textes de Dramatic Ramesseum Papyrus et de Ikhernofret Stela confirment son existence.

Kimpa Vita :
Ne 1684 dans ce qu’on appelait l’Empire du Kongo qui regroupait l’actuel Angola, la RDC, Cong Brazza, Gabon, Kimpa Vita fonda la religion appelle « Antoniens » après sa rencontre avec l’ange qui lui confia cette mission (tout comme celui du père de la religion Mormone ).Elle enseignait et guérissait des malades, le nombre de ses croyants grandissait de jour en jour et son mouvement prenait de l’ampleur jusqu’ en 1704, date a laquelle l’Eglise Catholique qui capturait et forçait les kongos au baptême chrétien catholique l’accusa de « sorcellerie ».Arrêtée puis libérée sous la pression du peuple, elle fut une fois encore arrêtée par les force loyalistes au roi Pedro iv en 1906.Cette fois-ci accusée de « fausse sainte », d’envoyée de diable, elle sera brulé vive par les missionnaires catholiques, qui au préalables avaient prononcer cette sentence de mort par feu. L’Eglise Antonien n’est pas morte avec sa fondatrice. Malgré la mort de Kimpa, les croyants de l’Eglise Antonien vont continuer par s’accroître, pour ces derniers leur prophète Kimpa Vita vit toujours. Trois ans plus tard, les forces du roi Pedro iv vont prendre l’ancienne capital São Salvador le fief de cette religion et contraindre ses croyants au baptême catholique. Pour plusieurs historien la force de l’Eglise antonien vient du fait que Kimpa prêchait que Jésus étais un africain. On pourrait donne raison a Kimpa du fait qu’aujourd’hui qu’on peut se permettre de douter de la couleur de la peau des juifs d’origine. Avant de mourir cette dernière a prédit l’arriver d’un successeur.

Simon Kimbangu
Ne en septembre 1887, Simon Kimbangu dont le nom signifie : celui qui révèle les choses cache va créer son église appelé l’Eglise Kimbanguiste après un appelle reçu de Yahvé qui lui demande de « paitre son troupeau ».Il guérit des malade et fit des prophéties dont Kayem Nawej résume dans son livre « Poison blanc » en ces lignes :

– La libération des Africains à travers les premières indépendances nominales des années 60, ne seront que de fausses indépendances, une illusion d’indépendance.
– L’arrivée au pouvoir, en Afrique, de dictateurs qui serviront leurs propres intérêts et ceux des anciens maîtres coloniaux
– La montée de guerres meurtrières partout en Afrique peu après les indépendances nominales des années
– L’exode de beaucoup de jeunes africains vers les pays des occidentaux pour fuir l’oppression
– La deuxième vraie libération de l’Afrique tout entière se fera a travers un prophète muni du verbe a la fois : RELIGIEUX, SCIENTIFIQUE, ET POLITIQUE.

Ces prédications font faire vider l’Eglise catholique et protestante. Dans l’une de ces prédication rapporte par Kayem Nawej, Simon Kimbangu affirme que : « Nous aurons notre propre livre sacre, dans lequel seront écrites des choses cachées pour la Race Noire et le peuple du Kongo »
L’Eglise Kimbanguiste va connaitre un nombre considérant de croyant ce qui amènera les missionnaires catholiques et protestant de l’époque a organise son arrestation. Il est arrêté en septembre 1921 et condamne a mort, peine qui sera commue en prison a vie par le roi des Belges, Albert 1.Le prophète Kimbangu est mort le 12 octobre 1951, mort dont lui-même avait prédit deux jours avant a ces co-détenus, le jour et l’heure exact.

Simao Tokoaroi
Ne en février 1918 dans le Nord de l’Angola actuel, Simao Tokoaroi fut à l’ origine d’un mouvement religieux « Kitawala » qui va déranger l’autorité colonial et le Vatican. Ce dernier sera arrêté et emprisonné pendant 12 dans 9 prisons différentes. En détention dans l’une des prisons de l’actuel RDC, Simao Tokoaroi prédit exactement le dépars des Belges du Kongo Belge, ce qui se réalisa le 30 juin 1960. Le Pape Jean XXIII a personnellement mandaté deux émissaires pour savoir qui Simao Tokoaroi était. A la question « qui êtes-vous », Simao Tokoaroi répondit ainsi : « La réponse que vous devriez donner se trouve dans Jean 2-6 » (Kayem Nawej, « Poison blanc »). Après cette rencontre Simao Tokoaroi sera de nouveau arrêté et déporté, cette fois ci vers le Portugal avec l’intention de le tuer et de mettre fin à son mouvement. Ce dernier va survivre à toutes les tentatives de meurtre orchestrées contre lui. Des récits intéressant relate comment il a pu survivre, récit que des africain ne croiront que s’ils étaient rapportés par un européen, ou encore par un asiatique, ou que si une partie de l’ancien testament comportait un livre intitule :Simao Tokoaroi.

Bague Onnonhio
Né en 1892 dans l’actuelle Côte d’Ivoire, la prophétesse Dehima fonda ce qu’on appelle l’Eglise Dehima. Tout comme les précédents prophètes africains elle avait le don de la guérison et fut la cible de l’Eglise Catholique qui fit détruire tous ses lieux de culte. Dehima et sa suite ont dû vivre dans la clandestinité. La ville d’Abidjan plus précisément dans le quartier de Youpougon abrite aujourd’hui quelques une des Eglises de la prophétesse Dehima.

L’Afrique a ainsi connu des prophètes aussi puissants que ceux apparus dans d’autre communauté. On en parle pas juste parce que l’européen n’est pas encore venu nous dire qu’ils avaient existé ou qu’ils étaient important, parce que l’esclavage et la colonisation ont permis a l’Africain de se rejeter soi même, de rejeter tout ce qui viendrais de lui et de sa communauté. N’est bon que ce que l’européen fait et lui di de faire.

Notre monde connaitra encore l’arrive d’un ou plusieurs prophètes ou encore Messie pour d’autre. Ainsi les juifs, attendent un Messie, les catholiques et protestant un Consolateur (Jean XV,26 ;Jean XVI,7), Simon Kimbangu, un prophète qui le délivrera l’Afrique, l’Islam attend le « Madhi » ou « l’imam Madhi ».

Conclusion
Il est important de rappeler l’existence de ces grand Homme africain, mais nous devons nous poser la question la plus importante qui est la suivante : ces quelques grand prophètes africain représentent ils la spiritualité africaine ? NON, parce que plusieurs d’entre eux ont utilise le livre sacre du Christianisme lors de leur prédication.
Comme tant de prière adressée a Dieu par l’intermédiaire des étrangers :
N’ont pas épargné certaines parties de l’Afrique de connaitre les périodes de famine,
N’ont pas sauvé la Guinée, le Liberia et la Sierra Léon du virus d’Ebola,
N’ont pas arrêté la malaria en Afrique,
L’Afrique devrait des lors embrasser une nouvelle religion : la science et les croyances de ses propres ancêtres.

Beijing, le 2 septembre, 2015
NAKPAKPERE B.

Reference
(1) António Custódio Gonçalves. La symbolisation politique: Le prophetisme Kongo au XVIIIe siècle. (Munich: Weltforum, 1980)
(2) John Thornton, The Kongolese Saint Anthony: Dona Beatriz Kimpa Vita and the Antonian Movement, 1684–1706,, Cambridge University Press; 1998
(3) http://www.kimbanguisme.net/sk/JDK/jdk1.htm
(4) Dr. Bertram Melbourne, Acts 1:8 and the Gospel in Africa in “2000 Years of Christianity in Africa”, edited by Dr. Emory Tolbert, published by The Sabbath in Africa Study Group.R. S
(5) The Black Hand of God, themarked; 2009, ISBN 978-0-9841474-0-3
(6) « Poison blanc » Un noir Chretien est un traitre a la memoir de ses ancetres. Kayem Nawej
(7) Les religions du Proche-Orient – historique » [archive], sur maratray.chez-alice.fr
(8) Religion et Proche-Orient contemporain » [archive], sur www.clionautes.org

 

 

Add Comment